Sinistre et litige transport

Accueil > Vendez votre stock > Sinistre et litige transport

stock de marchandises endommagées suite à un sinistre lors d'un transport

Les sinistres

Les sinistres et litiges en tous genres représentent un très grand nombre de situations qui entraînent un besoin de destockage.

Ici encore, les causes et les contextes peuvent être très variés. Le besoin reste toujours le même : écouler rapidement un stock compliqué à vendre, sorti de son cadre de distribution habituel.

Ils peuvent se présenter en différents lieux et situations. Par exemple, il peut s’agir d’un sinistre intervenu durant le transport, chez un logisticien, dans un magasin, dans un entrepôt de stockage, etc …

Le sinistre lié à un transport

Le cas le plus fréquent est celui du sinistre transport. Durant le transit de la marchandise ou pendant sa manipulation par les transporteurs, il arrive parfois qu’une ou plusieurs palettes se couchent et soient détériorées. Cette chute entraîne des dommages sur une ou plusieurs partie(s) des produits transportés ou sur leur emballage.

A la suite de ce sinistre, la marchandise est fréquemment refusée. Le transporteur ou son assureur en disposent ainsi à leur convenance.

Dans l’hypothèse où la marchandise n’est pas récupérée par l’assureur, le transporteur pourra choisir de la jeter. S’il choisit de se débarrasser de sa marchandise, cela représente un coût (huissier de justice pour effectuer un constat, mise à disposition d’une benne, etc…).

Il peut toutefois essayer de la vendre dans l’éventualité où une majorité des produits reste commercialisable.

Les difficultés pour vendre un stock suite à un sinistre

Cependant, il ne lui sera pas simple d’écouler cette marchandise sinistrée pour plusieurs raisons :

  • Il ne dispose pas forcément de l’inventaire des marchandises
  • Il n’en connaît pas nécessairement la valeur commerciale
  • Il doit allouer des ressources humaines et de temps à exercer un métier de commerce qui n’est pas le sien
  • Et le plus important, il doit trouver un client intéressé par cette marchandise aussi variée puisse-t-elle être.

Pour le transporteur, la solution la plus simple et efficace dans le cas d’un sinistre est de se tourner vers un destockeur. Agissant en tant que soldeur destockeur, SDPIE propose une solution à chacun des obstacles précédemment cités.

soldeur qui pousse rapidement un charriot elevateur contenant des cartons de produits rachetés suite à un sinistre de transport
Grand hangar d'un entrepôt de destockage avec des rayons hauts

Les avantages de vendre son stock suite à un sinistre

Le déstockeur de marchandises peut être contacté par toutes les entités concernées par le sinistre : le transporteur, le logisticien, la société d’assurance, le revendeur…  qui auront décidé d’essayer de vendre les palettes de produits et de ne pas les jeter.

Peu importe votre profil cher lecteur, vous tourner vers une société de déstockage de marchandises dans le cas d’un sinistre représente certains avantages. En voici quelques uns :

  • Il existe une grande variété de familles de produits et marchandises que le soldeur est en mesure de pouvoir vous reprendre,
  • Qu’il s’agisse de petits ou grandes volumes, le destockeur peut intervenir sur votre problématique,
  • Vous retrouvez à nouveau de la place dans votre entrepôt et ce, grâce à la rapidité de l’entreprise de destockage à se positionner sur le lot et vous apporter une solution,
  • La possibilité pour le soldeur d’intervenir même sans inventaire, listing ou valorisation précise de vos marchandises.

Nous rachetons vos stocks de marchandises même si elles ne sont pas liées à un contexte de sinistre de transport. Vous pouvez également nous vendre des stocks de produits issus de litiges.

Les litiges

Entre clients, fournisseurs et transporteurs, il arrive que les relations tournent parfois au vinai… conflit. Un litige peut très vite les opposer pour des raisons variées :

  • Marchandise non conforme à la commande,
  • Délais de livraison non tenus,
  • Incapacité de paiement du client,
  • Termes du contrat non respectés,
  • Refus de livraison,

Utilisées comme garantie, les marchandises sont conservées pour faire valoir son droit et limiter ses pertes. Elles peuvent être stockées comme caution le temps d’arriver à la résolution du litige. En cas d’absence de perspective de résolution de litige, les marchandises sont alors écoulées hors de leur cadre de distribution initialement prévu.

Nous allons vous donner quelques exemples de litiges qui ont nécessité une intervention de notre société de destockage.

relations tendues entre deux professionnels à propos des marchandises en stock

Exemple de stock issus de litiges et sinistres racheté par SDPIE

stock de chaussures de sécurité qui ne respecte pas les normes

Stock de marchandises issues de litiges, racheté par SDPIE

Une grande marque de voiture française commande auprès d’un fournisseur plusieurs modèles de chaussures de sécurité sur lesquelles est apposé le logo de leur marque automobile.

Suite à la production, le client contrôle la marchandise fabriquée. Problème, elle ne répond pas à toutes les normes de sécurité expressément demandées lors la commande. La marque automobile rejette alors la marchandise. Le fournisseur tente tout de même de revendre son stock auprès de ses autres clients, ceux-ci le refusent en raison (évidente) du marquage.

La suite ? Nous sommes presque sûrs que vous avez pu la deviner ! Le fournisseur contacte notre entreprise de rachat de stocks pour lui reprendre son stock de chaussures de sécurité qu’il lui restait sans qu’il ne puisse le vendre.

Vendez vos stocks de marchandises issues de litiges, contactez-nous !

chariot élévateur qui entre dans un camion lors de la vente d'un stock

Exemple d’un stock de produits saisi puis racheté par SDPIE

Un transporteur s’impatiente. Il ne reçoit toujours pas le règlement des factures de son client qui s’avère subir des difficultés financières. Sans accord trouvé, le transporteur saisit les marchandises de cosmétique qui lui étaient confiées. Il procède à l’inventaire des marchandises qu’il conserve et opte pour un destockage de ses produits.

Nous reprenons vos stocks de produits suite à une saisie, alors…

un export du destockage vérifie que le stock est correctement enlevé de l'entrepôt de stockage

Exemple de stock de marchandises refusées puis racheté par SDPIE

Une enseigne de magasin commande un container d’une gamme de ventilateurs qu’elle doit recevoir durant l’été. Manque de chance, la marchandise se trouve bloquée en douane pendant plusieurs semaines. Le container n’est libéré par les douanes qu’en automne soit… un peu tard pour vendre des ventilateurs censés nous soulager de la chaleur !

L’enseigne refuse la commande et laisse à son fournisseur le choix entre un retour des produits ou la revente du stock. Choisir de retourner les marchandises est une option très coûteuse, la vente de ventilateurs sera difficile hors saison.  

Alors, si vous vous trouvez dans une situation compliquée avec un stock à écouler, notre équipe de soldeurs destockeurs sera ravie de vous faire une proposition pour racheter votre stock de marchandises issues de sinistre, de refus de livraison, d’impayés, de retard de livraison, de faillite ou liquidation judiciaire, de litige ou encore d’annulations de commande…

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez informé de nos derniers arrivages par email

Vous êtes intéressé par

Merci pour votre inscription