FAILLITE ET LIQUIDATION

Accueil > Vendez votre stock > Faillite et liquidation

Quel est le rapport entre le destockage et la faillite ou la liquidation judiciaire ? Explications.

Il arrive parfois que la rentabilité économique d’une entreprise ne soit plus assurée et que ses dettes ne puissent plus être réglées. Elle se retrouve en faillite ou en liquidation. Dans ces situations malheureuses, l’entreprise ou ses créanciers peuvent alors demander la mise en place d’une procédure judiciaire.

Les stocks et les procédures judiciaires

Les procédures se décomposent en 3 axes. La sauvegarde, le redressement et la liquidation.

La sauvegarde

L’entreprise peut encore être sauvée, mais doit mettre en place des mesures importantes pour ne pas se retrouver en situation de cessation des paiements. Cette procédure préventive permet à l’entreprise de poursuivre son activité en étant sous observation. Elle devra établir un inventaire de ses biens (actifs) ainsi qu’un plan de sauvegarde.


Le redressement judiciaire

Le redressement judiciaire, bien qu’encadré différemment, reprend essentiellement les mêmes mesures que la sauvegarde. Toutefois, il intervient lorsque l’entreprise est en état de cessation des paiements. La procédure de redressement peut être demandée par les créanciers.


La liquidation judiciaire

Elle intervient habituellement après le redressement. L’entreprise en état de cessation des paiements n’est pas jugée viable et son plan d’actions ne permet pas la régularisation des dettes trop importantes. Il n’y alors pas de perspective de redressement et la gestion de l’entreprise est alors déléguée à la justice.

Dans le cadre d’une procédure judiciaire, plusieurs personnes sont désignées. Un mandataire liquidateur qui représente la masse des créanciers, un commissaire-priseur qui a la charge de la vente aux enchères des actifs et un juge commissaire qui se charge de la procédure.

Alors, maintenant que vous êtes bien informés, intéressons nous au sujet qui nous passionne tant. Le destockage dans un contexte d’une entreprise en faillite. .

marteau d'un juge lors de procédures judiciaires pour des entreprises en faillite ou en liquidation
marteau d'un juge lors de procédures judiciaires pour des entreprises en faillite ou en liquidation
une main qui aide une autre main dans le concept lié aux avantages de vendre son stock avant une liquidation judiciaire

Le destockage comme mesure préventive

La liquidation judiciaire est le pire des scénarios. En effet, les décisions ne sont plus du ressort de la direction, les actifs sont saisis et la clôture de l’entreprise est initiée. Il est donc préférable d’agir à titre préventif, hors ou dans le cadre d’une procédure judiciaire de sauvegarde, ou de redressement.

Les avantages de vendre son stock avant une liquidation judiciaire

  • Éviter la saisie de l’entreprise et de ses stocks par un liquidateur judiciaire
  • Montrer votre volonté à redresser la situation de l’entreprise,
  • Écouler très rapidement et en une seule opération vos stocks,
  • Démontrez votre capacité à dégager des liquidités,
  • Garder une certaine liberté de décision quant aux recettes de la vente.

Vendre son stock en situation de faillite, une solution pour prouver votre capacité à dégager des liquidités

 

Pour éviter la saisie des actifs dont son stock, l’entreprise en faillite doit être en mesure de prouver qu’elle est capable de dégager des liquidités. Le destockage est une solution choisie qui répond à l’objectif de sauver tout ce qui est possible dans une situation de procédure judiciaire, avant qu’il ne soit trop tard.

Attention, nous parlons bien de liquidités et non pas de rentabilité. Vendre son stock, quand on a une entreprise en faillite, permet de dégager rapidement une trésorerie et laisse une chance à l’entreprise de retrouver une pérennité.

Dans le cadre des procédures et plans d’actions judiciaires, la vente de votre stock montre aux représentants légaux en charge des procédures une réelle volonté de redresser la situation de la société et d’éponger les dettes.

Si vous vous trouvez dans un situation similaire et délicate, nous restons à votre disposoition pour vous accompagner dans vos démarches. Contactez-nous afin que nous puissions échanger des possibilités pour racheter votre stock.

Grand hangar d'un entrepôt de destockage avec des étagères hautes pour le stock d'une entreprise en faillite
Grand hangar d'un entrepôt de destockage avec des étagères hautes pour le stock d'une entreprise en faillite
obligation de vendre son stock d'une entreprise en faillite pour dégager des liquidités
obligation de vendre son stock d'une entreprise en faillite pour dégager des liquidités

Ce qui arrive aux stocks d’une entreprise en liquidation

Quand une entreprise est en liquidation, cela signifie qu’il est trop tard. Les plans d’actions n’ont pas suffit pour redresser l’entreprise. Les tentatives n’ont pas été jugées suffisantes par les mandataires de justice qui estiment que le redressement judiciaire n’est plus possible.

Dans cette situation, les actifs doivent dans un premier temps être évalués. Il s’agit des stocks, des biens mobiliers, du matériel logistique etc. Ces actifs sont saisis par le commissaire-priseur qui se tourne, la plupart du temps, vers des ventes aux enchères.

Les faibles recettes de la vente sont ensuite utilisées pour alléger le passif de l’entreprise. Sans l’accord de la direction, elles et tentent de couvrir les salaires, les frais de justice, les créanciers, etc…

Le destockeur peut intervenir dans différentes situations ; soit dans le cadre de reprise de stocks aux enchères, soit en étant directement en contact avec les commissaires-priseurs.

Une fois la vente effectuée, la direction de l’entreprise n’a toujours pas son avis à donner et ne participe pas au choix de la redistribution des liquidités récupérées.

Selon nous, il est toujours préférable d’anticiper la liquidation judiciaire et de privilégier la vente des stocks avant leur saisie.

La gestion des stocks, une mission stratégique pour les entreprises

En conclusion, parmi les nombreuses actions à mener pour assurer la pérennité d’une entreprise, la gestion du stock se trouve être l’une des plus importantes. Même lorsqu’il apparaît qu’il est trop tard, il est encore temps de faire appel à un soldeur pour discuter avec lui de la possibilité de vendre votre stock et ainsi, éviter les trop lourdes procédures judiciaires.

Un soldeur destockeur se doit de répondre très rapidement au besoin de destockage d’une entreprise dans une telle situation, et doit intervenir de manière adaptée au contexte.

Nous proposons de nombreuses solutions en cas de faillite de votre entreprise ou de liquidation judiciaire. Nous tenons compte de la situation particulière de votre entreprise et vous accompagnons, grâce au rachat de vos stocks, sur la voie du redressement.

soldeur destockeur qui tire un transpalette rempli de cartons de produits d'une entreprise en liquidation

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez informé de nos derniers arrivages par email

Vous êtes intéressé par

Merci pour votre inscription